Résultats annuels 2021

• Chiffre d’affaires 2021 de 31,9 M€ en croissance de 11 %
• EBITDA en redressement à 1,1 M€ mais impacté par un environnement opérationnel perturbé
• Résultat net part du Groupe proche de l’équilibre à (0,2) M€
• Endettement financier net à 30,2 % des fonds propres consolidés

Le Groupe OBER, spécialiste des solutions décoratives et techniques pour l’agencement intérieur, annonce ses résultats annuels 2021.

Faits marquants de l’exercice

Au cours de l’exercice, le Groupe OBER a enregistré une reprise de ses ventes par rapport à une année 2020 profondément impactée par les conséquences de la crise sanitaire. La croissance, enregistrée aussi bien en France qu’à l’Export, a été portée par le redressement progressif de plusieurs marchés finaux. Les opérations du Groupe ont été toutefois contrastées selon les activités.

L’ensemble Ober, en France, a enregistré une amélioration de ses performances avec une croissance de 16 % de son chiffre d’affaires annuel et un rebond de son taux de marge opérationnelle à 2,1 % du chiffre d’affaires, contre (7,1) % en 2020.
En Lorraine, la reprise de l’activité et l’amélioration de la productivité ont été freinées par des incidents climatiques - foudroiement et inondation au troisième trimestre 2021 de l’usine de Longeville-en-Barrois -. En Anjou, Concrete LCDA a enregistré une forte croissance et confirmé son potentiel de rentabilité.

Stramiflex, en Tunisie, a enregistré des performances inférieures aux attentes avec un chiffre d’affaires annuel quasi stable (+ 1 %) et un taux de marge opérationnelle à (7,2) % du chiffre d’affaires, contre (8,2) % en 2020. Les opérations ont été notamment perturbées au second semestre par les aléas de la chaîne d’approvisionnement et la pénurie ponctuelle de certaines matières premières, désormais résolues.

Résultats consolidés

Le Groupe enregistre en 2021 un chiffre d’affaires consolidé de 31,9 M€, en croissance de 11 % (+3,3 M€) par rapport à une base de comparaison favorable (le chiffre d’affaires 2020 était en décroissance de -24%). Près de 60 % du chiffre d’affaires est réalisé hors de France en 2021.

L’EBITDAi du Groupe progresse de 2,3 M€ par rapport à 2020 pour ressortir positif à hauteur de 1,1 M€ en 2021, contre une perte de (1,2) M€ en 2020. Cette amélioration s’appuie principalement sur la reprise des volumes vendus et la maîtrise globale des charges d’exploitation.
Après des dotations aux provisions et amortissements en augmentation de 0,4 M€, le résultat d’exploitation s’établit à (0,2) M€, contre (2,1) M€ un an plus tôt.

Après une charge fiscale (net de crédit d’impôts) légèrement positive (vs. - 1,6 M€ en 2020) et des frais financiers en diminution à 0,4 M€ (vs. 0,9 M€ en 2020), le résultat net consolidé du Groupe s’établit à (0,6) M€. Il est rappelé que le résultat net consolidé 2020 (5,5 M€) tenait compte d’un résultat exceptionnel important constitué principalement de la plus-value de cession d’un actif immobilier non stratégique.

Après déduction de la part des minoritaires, le résultat net part du Groupe est de (0,2) M€.

Compte de résultat simplifié

au 31 décembre

2021

2020

Variation

M€ % CA M€ % CA
Chiffre d’affaires 31,87 28,64 +11%
EBITDA [i] 1,11 3,5% (1,19) (4,2%) +193%
Résultat d’exploitation (0,20) (0,6%) (2,15) (7,5%) +90%
Résultat courant (0,60) (1,9%) (3,03) (10,6%) +80%
Résultat net (0,58) (1,8%) 5,51 19,2% -111%
Résultat net part du Groupe (0,21) (0,7%) 5,90 20,6% -104%

Structure financière

Au 31 décembre 2021, le Groupe dispose d’une structure financière solide avec des capitaux propres consolidés de 20,3 M€, contre 20,8 M€ au 31 décembre 2020.

La trésorerie au 31 décembre 2021 s’établit à 5,2 M€, en diminution de 6,0 M€ par rapport au 31 décembre 2020. Son évolution intègre principalement une variation défavorable du besoin en fonds de roulement de 4,1 M€ liée notamment à la sécurisation des achats dans un contexte de tension sur certaines matières, ainsi qu’un flux net de trésorerie de 1,5 M€ correspondant aux remboursements d’emprunts nets des nouveaux emprunts souscrits sur l’exercice.
L’endettement financier net s’élève à 6,1 M€ au 31 décembre 2021 et représente 30,2 % des fonds propres, comparé à 7,9 % au 31 décembre 2020 et 69,4 % au 31 décembre 2019.

Perspectives

Le Groupe OBER devrait continuer à bénéficier en 2022 de la dynamique de ses principaux marchés, hors nouvel impact majeur de la crise sanitaire et du contexte géopolitique.

Dans un environnement inflationniste avec des pressions sur les coûts de matières premières et de l’énergie, le Groupe porte une attention permanente au différentiel prix-coûts avec une grande discipline sur les prix.

Sur un marché de l’agencement intérieur fondamentalement porteur à long terme, le Groupe OBER mène une stratégie axée sur la valorisation de ses marques, une politique constante d’innovation, une exigence permanente de qualité et des engagements forts en matière d’environnement et de durabilité.

Informations complémentaires

Le Conseil d’administration, réuni le 28 avril 2022, a arrêté les comptes annuels 2021. Les procédures d’audit sur les comptes consolidés ont été effectuées par le commissaire aux comptes. Le rapport financier annuel sera prochainement disponible sur le site Internet de la société (www.groupe-ober.fr).

Agenda
• Rapport financier annuel 2021, le 6 mai 2022 après bourse
• Chiffre d’affaires du premier trimestre 2021, le 10 mai 2022 après bourse

 [1]